DE|FR

Edition 01, décembre 2014

Etude sur les comportements de lecture

Les soi-disant
moribonds ont la vie dure

Les statistiques de lecteurs des médias imprimés suisses battent de l’aile. Quotidiens et magazines subissent la pression de la concurrence que leur fait le numérique. Les produits papier ont-ils un avenir ? Et comment !
 

Les quotidiens et magazines suisses ont encore perdu des lecteurs en 2014. Les chiffres de REMP Recherches et études des médias publicitaires sont éloquents : 56 000 lecteurs de moins en six mois pour le « SonntagsBlick », 51 000 pour la « NZZ am Sonntag » et 24 000 pour la « SonntagsZeitung ». Les jours des médias papier seraient-ils comptés ?

REMP a encore publié cette année une autre étude sur les comportements de lecture, une étude ignorée de la plupart des médias. Seule la NZZ a eu la finesse de relever ce qu’ont d’incroyable les résultats de l’étude « Total Audience », à savoir que les annonceurs ciblant un large public font confiance aux médias papier. La moitié, environ, des Suisses lisent chaque jour le journal. Les lecteurs purement online sont minoritaires. Les médias papier permettent encore et toujours de toucher davantage de lecteurs que les médias en ligne.

Vers l’article

 

La gestion d'association

«Autrefois, il suffisait d’envoyer un bulletin de versement»

Toute personne faisant en Suisse des études de gestion d’associations connaît son nom : cela va bientôt faire plus de trente ans que le Prof. Robert Purtschert initie les étudiants aux particularités de la gestion des organisations à but non lucratif. inforo s’est entretenu avec lui des défis et des approches de cette gestion.

Vers l’article

 

Travailler à forum|pr

Rahel Brönnimann, rédactrice

«J’adore me plonger dans un sujet»

Il y a dix ans, alors que j’étais au beau milieu de mes études d’histoire, on me demandait souvent ce que j’avais l’intention de faire celles-ci terminées. Enseignante ?

Vers l’article

 

Le travail de conception

Mettre ensemble les bonnes pièces du puzzle

Pour donner des résultats, le travail de relations publiques doit suivre une planification stratégique. Un bon concept est comme un puzzle dont les pièces, une fois assemblées, composent une image harmonieuse. Conseils pratiques.

Vers l’article